Les Chroniques de Malakor V

13 avril 2021

[SW-Legion] CR Échange d'otages

Bonjour à tous,

Dans une Galaxie très très lointaine, la guerre fait rage entre les forces de la République galactique et la Confédération des Systèmes indépendants (CSI), dirigée par le sinistre Seigneur Sith, le Comte Dooku. Dans un système neutre politiquement, la lune Itoya est le siège d'un bras de fer impitoyable entre, d'une part, le Général Jedi Kenobi et d'autre part le vil Général séparatiste Griévous.

En effet, le célèbre Jedi Anakin Skywalker s'est posé sur cette lune, il y a peu, parti à la recherche de ce que l'on suppose être d'antiques artefacts d'une civilisation oubliée. Seule la trace de son vaisseau a pu être retrouvée, avec à l'intérieur son Astromech fétiche, R2-D2. Soucieux de retrouver son ancien Padawan et ami, Obiwan Kenobi est venu inspecter le vaisseau et interroger R2-D2 pour en savoir sur la destination de l'impétueux Skywalker.

Mais le Général Grievous ne l'entendit pas de cette oreille, et vint en personne pour mener un petit Host de ses redoutables droïdes de combat afin de s'emparer de l'Astromech dont la mémoire est pleine de données cruciales pour la République. En plus, il ferait coup double en éliminant ses deux ennemis jurés que sont Obiwan Kenobi et Anakin Skywalker.

Un premier affrontement eut donc lieu au beau milieu de la petite colonie de Cha’lonti, proches des ruines antiques où s’était posé le chasseur Jedi d’Anakin Skywalker. Les combats furent intenses et les pertes nombreuses dans chaque camp mais, finalement, les forces de soldats clones durent sonner la retraite et abandonner R2-D2 aux viles séparatistes.

Tout cela est relaté dans le compte rendu suivant :

 

[SWL] CR de Partie Clone Wars, Escarmouche

Messages : 418 Sujets : 29 Inscription : Aug 2016 Bonjour la compagnie, avec un pote on doit se livrer à une partie au format escarmouche demain, durant la Guerre des clones. Mon pote jouera séparatiste, je jouerai républicain.

https://www.warmania.com

 

 

Échange d’otages :

Mais l’Astromech favori du Jedi Skywalker s’avéra plein de ressources comme à l’accoutumée et coda immédiatement toute les données stratégiques qu’il avait en mémoire, ainsi que la position de son maître sur la lune Itoya. Et ainsi, il fut strictement impossible aux séparatistes d’en extraire la moindre information.

Le Général Grievous décida donc de tirer malgré tout partie de la situation en proposant à la République d’échanger le précieux Astromech contre un important dignitaire de la CSI, le némoïdien Ran Galor. N’ayant pas d’autre choix que d’accepter, la République dépêcha la charismatique Sénatrice Amidala elle même. Cette dernière avait insisté pour participer à cette mission, mue surtout par son inquiétude pour celui qu’elle avait épousé en secret, le Jedi Skywalker et qu’elle aimait plus que tout au monde.

Lors de l’échange d’otages, les deux parties allaient devoir mettre en sécurité leurs otages respectifs tout en essayant de ré-capturer l’otage adverse après l’échange. Bien sûr, ce n’était pas à cela que pensait initialement la Sénatrice, fidèle à ses principes d’honnêteté. Mais la fourberie et l’absence de scrupules du sinistre Général Grievous allait mener les troupes républicaine à leur perte, ainsi qu’à celle de R2-D2.

Car Grievious était bien décidé à réussir à craquer les codes de R2-D2, mais il avait besoin de temps pour qu’une équipe d’interrogateurs droïdes chevronnés le rejoigne sur Itoya. Le seul but de la manœuvre, à savoir l’échange d’otage, était d’optimiser ce temps en récupérant en plus un important personnage séparatiste. Encore une il prouvait qu’il était à la fois vil et calculateur, mais aussi d’une fourberie sans limite.

 

Configuration de départ :

 

Le début des combats commence juste après avoir procédé à l’échange et vous pouvez voir sur cette photo satellite les forces en présence :

 

Les deux unités viennent juste de procéder à l’échange :

 

R2-D2 est sous bonne garde :

 

Tandis que le fameux Capitaine clone Rex dirige les opérations aux côtés de la Sénatrice Amidala, en couvrant le repli de ses hommes :

 

Quant à elle, l’intrépide et vaillante Padme Amidala cherche à s’introduire secrètement derrière les lignes ennemis pour y voler des informations, concernant l’étendue de leurs opérations sur Itoya et en apprendre plus sur la position de son bien-aimé :

 

Du côté séparatiste, de redoutables droïdes de combat de type B2 encadrent le dignitaire némoidien Ran Galor :

 

Alors que pendant ce temps, le sombre Général Grievous prépare une petite surprise à ses adversaires :

 

 

Tour 1 :

 

Dans chaque camp on donne des ordres, et les séparatistes révèle alors toute la malice de leur plan. En effet, ne voulant pas céder R2-D2, ils ont engagé un des plus dangereux chasseur de primes de la Galaxie, le tristement célèbre Cad Bane, pour le récupérer :

 

Ce dernier garde sa position secrète mais il a aussi placé une bombe près de la zone de repli républicaine pour ralentir leur retrait :

 

Les pertes du premier tours sont légères, avec déjà un petit avantage pour les séparatistes, bien supérieurs en nombre, car la valeur guerrière d’un clone est bien supérieure à celle d’un de ces tas de ferraille que sont les droïdes B1, comme aiment à les surnommer les soldats clones.

 

 

Tour 2 :

 

Voici donc la situation en début de tour :

 

 Padme se retrouve donc sous la menace imminente du Général Grievous et d’une unité de droïdes de combat B1.

Et alors que les républicains pensaient déjà avoir mis le droïde Astromech en sécurité, le terrible Cad Bane a déjà révélé sa position juste à côté d’eux pour commencer à décimer une escouade clone chargé de protéger la retraite de R2-D2, grâce à la puissance de feu considérable de ses deux pisto-blasters optimisés…

 

Les ordres sont alors donnés et c’est encore au tour aux agents Padme Amidala et Cad Bane de s’illustrer par leur sens du commandements :

Devant la menace trop pressante du terrible tueur de Jedis Grievous et de l’escouade de droïdes B1 juste à côté d’elle, Padme renonce à contrecœur à son plan d’infiltration derrière les lignes adverses et, malgré son immense courage, elle doit se replier pour se mettre en sécurité près des lignes républicaines.

En effet, elle a conscience que sa capture en tant qu’importante Sénatrice ne ferait que renforcer la capacité des impitoyables séparatistes à influer diplomatiquement sur le conflit :

 

Les vaillants soldats clones tentent de faire front mais ne sont pas de taille à faire face à la redoutable dextérité du chasseur de primes Cad Bane, qui les massacre sans pitié :

 

Les pertes sont alors très lourdes du côté de la république, le Capitaine Rex étant même mis hors d’état de se battre, tandis que les droïdes de combat B1 servent de chair à canon face à la respectable puissance de feu des clones :

 

 

Tour 3 :

 

La situation est clairement en faveur des séparatistes, avec Grievous et Cad Bane en plein milieu des lignes républicaines, et face à la menace des sabres laser du Général séparatiste et des servo-bras de mêlée du chasseur de primes, Padme et les quelques clones restant se retrouvent en grand danger ! Il leur reste toutefois un espoir car R2-D2 est encore bien protégé par une escouade complète de courageux soldats clones.

 

 Lors de la phase d’ordre, étant la seule habilitée à commander du côté républicain, c’est encore Padme qui décide de procéder à des négociations musclées avec l’adversaire, tandis que le Général Grievous reprend les affaires en main en déclenchant sa fureur sur les troupes républicaines à proximité!

 

Le carnage est sans pareil et Grievous s’approche de sa cible prioritaire :

 

Padme, quant à elle, survit à la colère du triste sir, mais, malgré quelques coups de blaster au but, elle préssent que la bataille est perdue, à cause de la fourberie de ses ennemis, qui n’ont pas su procéder à un échange d’otages honnête :

 

Et après le massacre mené de pair par Grievous et Cad Bane, l’otage républicain R2-D2 se retrouve seul entre les deux puissants combattants, sur le point de le ré-capturer :

 

 Et malgré la bravoure et la ténacité des soldats clones, ceux ci ont été proprement exterminés, tandis que les pertes séparatistes se limitent à quelques tas de ferraille sans valeur :

 

 

Tour 4 :

 

Padme se retrouve alors seule face à l’ensemble des forces séparatistes et, désespérée, elle n’a plus d’autre choix que d’envisager de fuir :

 

 Elle cherche alors à prendre l’initiative lors de la phase d’ordre (et trichant un peu sans s’en rendre compte), elle arrive à l’avoir, afin de s’enfuir à temps :

 

Padme sort enfin du champ de bataille pour se mettre en sécurité, loin de toute menace séparatiste.

 

Elle se faufile alors à travers la mangrove d’Itoya pour rejoindre les forces du Général Kenobi et retourner à ses devoirs sénatoriaux :

 

Il s’ensuivit alors une bataille à l’échelle de SW-Armada où le croiseur de classe Acclamator, grâce auquel la Sénatrice réussit à forcer un blocus séparatiste autour de la lune Itoya, pour rejoindre Coruscant, planète capitale de la République où siège le Sénat galactique.

 

A très bientôt, pour de nouvelles aventures sur la lune Itoya, avec Anakin Skywalker en Guest Star!


24 janvier 2021

Travaux de peinture : Décors!

Bonjour à tous,

je retarde un peu mon compte rendu de ma participation au tournoi Fleet Commander 2021, le Challenge Lugdunum, durant toute la journée d'hier. Ce que je peux vous en dire, c'est que c'était intense et éprouvant mais aussi très enthousiasmant!

Par contre je vais vous montrer aujourdhui certains de mes travau sur des décors plutôt typés med-fan mais que je pourrai aussi recycler dans bien d'autres contextes, comme à Star Wars Legion! L'idée est, qu'avec un ami, on va se monter une jolie table Frostgrave, sur plusieurs niveaux de hauteur. Notre objectif est de faire une partie en Mars, si la situation sanitaire le permet. 

J'ai déjà une bande Frostgrave peinte, donc je prévois de me concentrer surtout d'ici là sur les décors. Mon projet Infinity et bien sûr Star Wars Legion restent néanmoins tout à fait d'actualités.

Pour commencer, en WIP, des décors pour le Seigneur des Anneaux, obtenus à l'époque au tiers de leur prix grâce à une promotion exceptionnelle de Games Workshop. 

IMG_20210124_184734

 

Ensuite, je vous propose un élément de décor plus typé Antiquité, en fait un décor d'aquarium acheté une dizaine d'euros, initialement pour le jeu Evenor, Le Royaume Oublié et que j'ai ici entièrement repeint.

IMG_20210124_125448

 

Pour finir, un élément de décoration d'intérieur, qu'on m'a offert ou que j'ai ramené de voyage, lui aussi entièrement repeint.

IMG-20210124-WA0002

Voila, en une petite heure, j'ai déjà bien avancé dans ma préparation de décors pour la table Frostgrave.

A bientôt!

Posté par Newlight à 19:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 janvier 2021

Fluff pour ma futur partie solo à Code One

Bonjour,

 

aujourd'hui je vais faire bref avec le début de mon fluff pour introduire ma furture partie d'auto-initiation à Code One. Sans plus attendre, le voici :

Poste Frontière Krün Ogar

Le poste frontière de Krün Ogar est une petite bourgade sous la tutelle panocéanienne. Elle se trouve à la bordure du no man’s land de Thurg Bor, où de nombreuses armes automatiques ont été installées par les deux camps et sont devenues hors contrôle, le rendant ainsi impraticable.

C’est pourquoi le groupe de sécurité de Krün Ogar est réduit à son strict minimum, malgré la certaine importance stratégique du poste frontière. En effet, à côté de la bourgade passe la rivière Kalava, « eaux bleues » en dialecte local, qui vient des mines de Teseum d’Irskot. Ainsi, en remontant la rivière discrètement, on peut aisément atteindre le complexe minier sans se faire repérer.

Alors que la garnison se croit à l’abri des dangers extérieurs, ceux qui les attendent ne viennent pas du no man’s land, mais de l’intérieur. En effet, un groupe d’indépendantistes de Svalarheima a décidé de mener des opérations terroristes sur le complexe minier d’Irskot afin de faire valoir leurs prétentions. Mais pour cela, ils sont obligés de neutraliser le centre de surveillance de la rivière Kalava, qui est lui même situé à Krün Ogar.

Ce groupe d’indépendantistes est un conglomérat de fermiers et de pêcheurs des environs, qui en ont assez de l’exploitation des ressources d’une planète qui leur semble appartenir à eux. Ce ne sont pas des combattants pour la plupart, et encore moins des forces d’élite. L’opération devant se dérouler le plus discrètement possible, ils ont fait appel à deux mercenaires compétents, les frère et sœur Hans et Gretchen Von Schwarzberg. Ceux ci seront alors en charge de neutraliser secrètement la petite garnison de Krün Ogar.

51556b8331eb6605589e46cfd274e5221d5ba9d696bb2d11895e4c5c0d33

Posté par Newlight à 21:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 janvier 2021

Préparation de mon auto-initiation à Infinity : Code One

Bonjour à tous!

 

aujourd'hui j'ai avancé dans la peinture de mon premier fusilier, Lady Fox, et ce que je retiens de cela, c'est qu'il faut que je dilue beaucoup plus ma peinture pour les linings et éclaircissements. A noter pour les prochaines. Je vous montrerai les photos une prochaine fois, peut être avec son deuxième collègue.

A Code One chaque fusilier vaut un point, il y en a trois dans la boîte Kaldstrom, et la prochaine figurine que je prévois pour atteindre cinq points est le Nokken, qui vaut deux points à lui tout seul. Je prévois ensuite de monter à dix points qui est le format de partie minimale à Code One. 

Mais sûrement avant, nous ferons une partie à effectifs réduits avec mon ami, qui a la partie Yu Jing de Kaldstrom. Le livret d'initiation propose une première mission d'initiation avec trois fusiliers contre trois zanshis, pour l'instant, c'est ce qui me semble approprié pour nous.

En ce qui concerne ma partie solo d'initiation aux règles d'Infinity : Code One, je pense faire affronter mes trois fusiliers à deux Mercenaires sans foi ni loi, aux profils de mon cru, avec des références ariadnaises déjà peintes :

IMG_20210121_182604

Dans la liste de tous les profils Code One à disposition sur l'application, je trouverai bien deux profils à trois points au total qui devraient assez bien s'adapter à ces deux figurines, pour représenter les deux redoutables frêre et soeur Hans et Gretchen Von Schwarzberg, aux quels je ferai sûrement une petite introduction contextuelle.

Ce soir, je me livre à une partie Vassal de remise à niveau au jeu Fleet Commander, en préparation du Challenge Lugdunum 2021 samedi. C'est un excellent jeu, avec un nombre de possibilités tactiques incroyables, tout en ayant des règles simples et rapides à prendre en main.

Le Challenge Lugdunum est la compétition annuelle dédié à ce jeu français, et cette année, pour cause de situation sanitaire, il aura lieu en virtuel grâce à Vassal. Le forum qui est dédié à ce jeu se trouve à cette adresse : 

Forumactif.com : Fleet Commander

La date/heure actuelle est Jeu 21 Jan - 18:51 Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 31 le Mer 30 Déc - 19:45 Utilisateurs enregistrés : DarkForces Aucun membre ne fête son anniversaire aujourd'huiAucun membre ne fête son anniversaire dans les 7 prochains jours Nos membres ont posté un total de 5067 messages Nous avons 94 membres enregistrés L'utilisateur enregistré le plus récent est Old g*t Nouveaux messages Pas de nouveaux messages Forum Verrouillé

https://fleetcommander.forumactif.org

 

Je vous invite à y faire un tour, et à revenir sur mon blog dimmanche pour avoir le compte rendu de mes trois parties.

A bientôt!

gravitational_war

 

Addendum : Ce soir, le responsable du Challenge lugdunum, alias La Tribune Ludique, m'a donné l'occasion de tester le module Vassal pour Fleet Commander, en faisant s'affronter les deux flottes que j'employerai lors du tournoi. Je jouais Amycles, la faction militariste et méritocratique de la galaxie, contre Phébée, la corporation oligarchique de méta-humains bio-augmentés.

Ma flotte était assez polyvalente, tandis que son ennemi était très orientée sur la mobilité. Je perdais de peu après un ou deux erreurs tactiques, manquant aussi d'agressivité dans mes manoeuvres, mais la partie était quand même très intéressante, et amusante, tendue jusqu'au bout.

Voici une photo de la toute fin de partie :

FinBataille210121

Posté par Newlight à 18:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 janvier 2021

Projets de modélisme en cours

Bonjour à tous,

 

avec le pote qui a joué avec moi dimanche dernier à Star Wars Legion, on a décidé de monter une Ligue arverne pour réunir les joueurs SW Legion de la région, se rencontrer, organiser des événements et intéragir avec les joueurs de St-Etienne, voire de Lyon. Des contacts ont déjà été pris et quand la situation sanitaire sera plus clémente, nous nous lançerons. En attendant je prévois de m'essayer à Table Top Simulator pour perfectionner mes compétences de général républicain.

 

Au passage, après ma défaite de dimanche, des remarques d'un joueur expérimenté de St-Etienne m'ont amené à penser une stratégie qui avait de grande chose de m'apporter la victoire lors de cette partie :

Je fonce vers l'objectif avec toutes mes unités, obi-wan compris. Recon Intel m'aide dans ce sens. Ainsi je sature la zone de contestation de l'objectif avec cinq chefs d'unité au tour 2 et prend toute la place physique autour de l'objectif.

La majorité de unités adverses étaient sur mon flanc gauche, j'y place donc mes deux unités avec armes lourdes, obi reste au centre, et sur mon flanc droit j'y met mes deux unités plus faibles, qui survivent tant bien que mal au passage des staps. Staps, qui étaient les seules unités sur ma droite. Ceux ci, de toute façon, de par leur mouvement obligatoire, sont obligés de contourner et de changer de flanc.

Mes unités non-exposés peuvent alors donner des pions viser et esquive aux unités exposées, et obi peut éventuellement utiliser gardian pour soulager ces dernières. Si une unité exposée a trop de pertes (i.e. il ne reste que le chef de l'unité, et éventuellement un clone), je la fais passer de l'autre côté et la remplace par une unité plus fraîche. Ainsi je garde tous mes chefs d'unité en vie, à côté de l'objectif. Obi, grâce à Jump, peut facilement prêter main forte si une unité ennemi tente le corps à corps. Et Grievous aurait sûrement beaucoup plus hésité à s'approcher de ma "death star".

Je ne suis pas sûr que cela aurait marché, bien sûr, mais déjà, cela m'aurait permis d'avoir quelques points de victoire, et même si je me faisais table raser au tour 5, je gagnais quand même la partie.

Voila, à tester lors d'une prochaine occasion. En attendant il est probable que je doive attendre un mois avant de jouer à SW Legion, et probablement pas pendant la période Guerre des clones, alors, même si j'ai l'intention d'améliorer la peinture de mes clones pour faire de plus jolies photos, surtout en gros plan, je vais attendre un peu avant de m'y mettre.

Mon projet en ce moment est de découvrir Infinity avec un ami, en commençant par la mission 1 de la boÏte Kaldstrom. Seulement mon ami peint ses figurines Yu Jing au gré de ses envies et cela risque de devoir prendre un peu de temps avant qu'il ai peint trois zanshis;

De mon côté, il faut aussi que je peigne trois Fusiliers panocéaniens et j'ai commencé par une figurine de demoiselle, surnommée Lady Fox;

IMG_20210120_205125

 

Je ne vise qu'une niveau de jeu pour ces fusiliers, donc je vais me contenter de faire les finitions, lisser les linings erratiques et passerais à la figurine suivante. 

Afin de jouer quand même assez bientôt, je vais procéder à une partie solo, moi contre moi, pour apprendre les règles et en me servant de proxies pour les ennemis de l'Hyperpuissance. Restez connectés. A bientôt!

Posté par Newlight à 21:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


17 janvier 2021

Escarmouche fatale à Cha'lonti, les deux ennemis jurés s'affrontent!

Bonjour!

comme prévu, la partie a bien eu lieu et a été intense, assez tendue nerveusement, avec parfois des choix cornéliens à faire. Mais dans tous les cas très intéressante.

Voici tout d'abord une photo de notre surface de jeu :

SurfaceJeu

Vous reconnaissez en premier plan quelques bâtiments de la petite colonie de Cha'lonti précédemment évoquée, ainsi que les vestiges de l'antique civilisation inconnue au fond. Au centre, caché derrière un arbre sur la photo et piquant du nez dans l'étang, le chasseur Jedi d'Anakin.

Nous avons tiré un déploiement linéaire le long de nos bords de table respectifs, et une brume verdâtre limitait les tirs à la portée 2 pour le premier tour de la partie. Les conditions de victoire était d'avoir un maximum de points de victoire, qui s'obtenaient en tenant le chasseur Jedi lors de chacun des tours 2 à 5, avec un bonus pour sa tenue lors du tour 5. Il s'agissait dans tous les cas des cartes fournies avec les règles d'escarmouche.

Voici une photo du déploiement :

Déploiement

On voit que mes clones ont déjà avancé par rapport au déploiement usuel grâce à leur capacité Recon Intel. Certains (les unités avec arme lourdes) ont pris position sur des bâtiments, tandis que les autres ont avancé vers l'objectif tout en se mettant à couvert.

Côté séparatiste, je vous détaille un peu la liste, qui m'était inconnue avant la partie :
Général Grievous, Hunter, 176 points
2x Stap Riders, 73 points
Super Battle Droids B2 avec ACM, 69 points
3x Battle Droids B1, 36 points

Total : 499 points

Voici maintenant une photo juste avant le gros de l'engagement :

AvancéeTroupes

Il s'est avéré que les Stap riders étaient de sérieux adversaires, avec leurs 6 dés noirs de tir par unité, plus leur pion Visée gratuit après déplacement. De même leur couvert 1 automatique et leurs 3 points de vie les rendaient bien plus résistants que je ne l'imaginais.

J'ai fait plusieurs petites erreurs, oubliant d'activer une unité de clones, ou quelques petites règles spéciales, mais globalement j'ai beaucoup mieux mis à profit mes troupes et leurs qualités que lors de mes précédentes parties. La capacité Fire support qui permet à deux unités clones de combiner leurs tirs sur une même cible m'a permis de bien amocher une unité de stap, de même que la capacité des clone troopers à partager leurs pions esquive avec leurs voisins a aidé une unité à tenir plus longtemps.

Côté séparatistes, le nombre d'unités a permis de tenir l'objectif à chaque tour, de même que la propagation des ordres de proche en proche a fait que dans la très grande majorité des cas, l'armée entière était activable en début de tour. Le Général Grievous a fait très peur, avec ses 8 points de vie, ses 8 dés (2 rouges, 4 noirs et 2 blancs) en attaque. En particulier il a maintenu mon général Obi-Wan Kenobi dans une attitude très prudente de jeu de chat et souris. En outre, sa capacité Scale a montré tout son intérêt, lui permettant de passer de couvert en couvert en escaladant gratuitement les murs des bâtiments et ainsi de se retrouver très vite au corps à corps avec mes unités, sans que ces dernières ne puissent lui tirer dessus. Redoutable!

Chacun avait une carte commandement qui était à même de renverser le cours de la partie, elles furent jouées le même tour mais n'eurent finalement qu'un faible impact grâce à des failles que l'un et l'autre ont trouvées. Toutefois l'affrontement entre les deux ennemis jurés a finalement eu lieu, sur l'initiative du Général Grievous, Obi-Wan ayant d'ailleurs déjà perdu 2 Points de vie sur un tir de stap :

DuelObiWanGrievous

Toutefois Obi-Wan survécut et ne perdit que(!) 2 points de vie. Et anticipant la menace pour le 5ème et dernier tour, il prit l'initiative et lui ôta aussi 3 points de vie, entre autre grâce à la carte Tenacity dont je l'avais doté, pour le repousser au loin avec un pouvoir de Poussée de Force. Ma dernière escouade encore entièrement valide put lui enlever deux points de vie supplémentaires tandis que l'autre escouade bien entamée dut fuir sous le stress de la mitraille incessante qu'elle avait subie les tours précédents.
Si au lieu de fuir elle s'était ralliée, j'aurais peut être pu achever le sinistre sire avec un Fire support adéquat. Je perdais la partie au nombre de points de victoire, mais pas grave, Obi-Wan avait au moins survécu et je m'étais beaucoup mieux débrouillé que les parties précédentes, décidant par moi des cartes de commandement que j'utilisais et des manœuvres que je faisais, sans les nombreux conseils de mon partenaire cette fois ci.

Avec le recul, il me semble peu facile pour mon armée telle qu'elle était composée de contester l'objectif, car en grosse infériorité en terme de nombre d'unités. Avec les mêmes figurines j'aurais pu avoir 5 unités de clones, si au lieu de booster chaque unité avec un clone de plus, j'avais composé une autre unité de 4 clones, qui est la base. Mais bon on s'est amusé, je retiens la leçon pour les prochaines fois et vous dit à bientôt! Merci d'avoir lu.

16 janvier 2021

Partie Clone Wars au format escarmouche demain

Bonjour la compagnie,

avec un pote on doit se livrer à une partie au format escarmouche demain, durant la Guerre des clones. Mon pote jouera séparatiste, je jouerai républicain.

Voici le contexte de la partie :

Escarmouches sur la lune Itoya


Présentation générale et historique :

Itoya est une petite lune de la planète Sokau III, et, contrairement à celle ci, est très peu peuplée. Son climat est rude et ses paysages sont quasi-désertiques. Toutefois ses ressources naturelles en minerais rares et divers ont attiré, il y a cinq cent ans de cela, un grand nombre de colons venus du secteur tout entier pour y faire fortune. La lune, tout comme la planète Sokau III, est un territoire non aligné, ni à la République galactique, ni à l’Alliance séparatiste, et les dirigeants de Sokau III, qui administrent aussi cette lune, tiennent à le rester.


La colonie Cha’lonti :

Cha’lonti est une petite colonie qui porte le nom d’un des plus grands pionniers d’Itoya, devenu célèbre par sa découverte des traces d’une antique civilisation, aujourd’hui éteinte. La colonie a d’ailleurs été bâtie juste à côté d’un des vestiges de cette civilisation disparue. On s’y livre à de nombreuses activités mais en plus de l’exploitation minière et de l’agriculture de survie, des scientifiques se livrent à l’étude des ruines antiques avoisinantes.


Contexte de l’affrontement : 

Il y a deux jours, alors qu’il menait seul une enquête sur un intrigant négociant, le Jedi Skywalker a cessé de donner signe de vie. Très inquiet, le Conseil Jedi s’interrogea à ce propos. Car, juste avant d’avoir cessé d’émettre, Skywalker avait envoyé un message à l’attention du Chancelier Palpatine, l’informant de sa présence sur Itoya et parlant de troublantes découvertes. Toutefois, craignant que son message ne soit intercepté, il n’en dit pas plus et demanda au Chancelier de patienter, le temps qu’il finisse ses investigations.

Averti par le Chancelier, le Conseil Jedi décida d’envoyer l’ancien maître de Skywalker, le maître Jedi Obi Wan Kenobi sur Itoya, accompagné d’un petit contingent de soldats clones, pour rester discret vis à vis des autorités de Sokau III. Le Jedi, escorté par les clones, est chargé de retrouver Skywalker et de l’épauler, si besoin est, dans ses investigations.

Mais c’est sans compter sur le fait que Skywalker avait vu juste concernant l’interception de son message, et le Général séparatiste Grievous, ainsi informé de la position de son ennemi de longue date, et de sa vulnérabilité, a décidé d’aller lui aussi à sa recherche pour l’éliminer.

Les deux forces opposées se retrouvent ainsi face à face, dans le village de Cha’lonti, où a atterri le Chasseur Jedi de Skywalker.


Je serai certainement amener à étoffer ce fluff au fur et à mesure des parties, selon les résultats. En attendant pour le premier scénario, mes forces sont composées des unités suivantes :

Obi-Wan Kenobi, Force Push, Force Reflexes et Tenacity, 189 Points
Phase I Clone Troopers, DC-15 Phase I Trooper, extra Phase I Clone Trooper, Recon Intel, 91 points
Phase I Clone Troopers, Z-6 Phase I Trooper, extra Phase I Clone Trooper, Recon Intel, 87 points
2x Phase I Clone Troopers, extra Phase I Clone Trooper, Recon Intel, 64 points
Total : 495 points

L'armée est loin d'être optimale, mais elle doit pouvoir se défendre, en comptant sur le Coordinate Fire et Obi-Wan Kenobi pour éliminer le général adverse et ainsi grandement déstabiliser l'armée droïde. J'avoue qu'à la fois le général Grievous et le comte Dooku me font un peu peur à gérer, Peut être je vais essayer de les éviter tout simplement, mais cela me parait moins facile sur une petite table au format escarmouche que au format normal. A voir donc.

De toute façon je vous ferai un compte rendu demain ou après demain avec des photos, car la table devrait être jolie. :)

 

grievous13

Posté par Newlight à 19:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Nouvelle orientation au projet Chasse aux vampires

Bonjour à tous!

Je donne un tournure légèrement différente au projet, que j'envisage comme étant sur la durée. En même temps j'ai mes besoins en terme de jeu qui me pousse à vouloir développer un système solo intéressant et aussi à jouer avec ce système mes figurines sci-fi typées mass effect, Kotor et des figurines med-fan, voire The Witcher.
J'envisage donc de développer un système générique qui me permettra d'atteindre tous ces objectifs simultanément, et en particulier celui d'avoir des règles pour le jeu Chasse aux vampires. 

Comme il puise une partie de son inspiration dans les jeux vidéos et le cinéma, il envisage de faire la part belle à certains comportements cinématographiques.
En effet, les figurines du ou des joueurs, PJ, rentreront dans une des trois catégories suivantes : Hommes de main, Compagnons ou Héros.

Les Hommes de main sont là pour faire la part belle aux Héros, en les soutenant mais aussi en leur laissant exécuter les actions les plus importantes de la partie. Ils meurent très vite, servent de chair à canon pour mettre un peu de piment dans la partie en se faisant tuer par les méchants et peuvent s'organiser en escouades. Si un Homme de main se montre particulièrement brillant lors d'une partie, il peut être promu compagnon.

Les compagnons, même eux aussi sont là pour mettre en avant les Héros, sont opiniâtres et se battent jusqu'au bout pour aider au mieux les Héros. Ils sont plus impliqués et obéissent mieux aux ordres des Héros, restant quand même en cas de débâcle. Certains peuvent utiliser des ficelles du métier, une fois par partie. Un Compagnon particulièrement vaillant peut même devenir un Héros.

Les Héros sont les personnages les plus importants d'une bande. Ils sont plus coriaces et peuvent effectuer des actions héroïques un certain nombre de fois par partie. Ce sont eux qui brillent lors de la partie. Un ennemi de type Homme de main ne peut tuer un Héros, mais seulement le mettre Hors combat pour, par exemple, le capturer.

Pour les figurines non dirigées par un joueur, PNJ, elles se répartiront entre Sbires, Adversaires et Némésis, chaque catégorie correspondant à celle des PJ. U Némésis sera souvent un personnage récurrent d'un scénario à un autre, avec des possibilités de progression (comme par exemple avec le trait "Ennemi juré X" où X est le PJ l'ayant mis Hors combat à la partie précédente.

Voila, c'est tout pour maintenant. Je vous en dévoilerai bientôt plus sur les principes de base des règles.
A bientôt!

capsule_616x353

Posté par Newlight à 02:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 janvier 2021

Meilleurs vœux et projets en cours.

Bonne année 2021 à tout le monde! Que vos aspirations les plus chères se concrétisent et que la santé soit au rendez vous.

 

Je commence ce début d'année avec un projet qui intègre une idée récurrente depuis déjà quelques mois, qui plus est, nourrie par mes visualisations cinématographiques. Alors que la majorité des thèmes med-fan et sci-fi sont bien dotés en systèmes de règles, il me semble avoir remarqué qu'un thème pourtant bien développé au cinéma, échappait au monde des jeux de figurines, à savoir celui des vampires à l'ère moderne.

Alors que les influences et sources d'inspiration littéraires et cinématographiques sont nombreuses (Underworlds, Vampires de Carpenter, la trilogie Blade, et à des époques transposables : Dracula de Coppola, Van Helsing, Hansel et Gretel, la BD Le Prince Noir, le roman Dominisoara Cristina de Mircea Eliade, Certains récits de Lovecraft, le jeu vidéo The Witcher et un peu plus loin mais utilisables Le dernier chasseur de sorcières, La momie, etc), j'ai changé d'approche, et plutôt que de me jeter tout de suite dans l'écriture des règles de base, comme j'en avais l'habitude, ce qui aboutissait à d'innombrables systèmes de règles très variés et parfois très intéressants mais qui finissaient au placard, je prospecte et je définie les contours de l'univers et des règles, cumulant les idées au fur et à mesure. 

Bref, pour l'instant je collectionne les idées, envisage une version solo du jeu, car, il me semble, cela est devenu à la mode et semble le rester. Et je vous en ferai bientôt savoir un peu plus sur le projet.

A bientôt!

vampire

Posté par Newlight à 12:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 novembre 2020

Conquérants, un jeu dans un univers pulp-grandes découvertes

Bonjour,

aujourd'hui je vais vous proposer de découvrir un autre système de règles que j'ai écrit, il y a déjà un certain temps. Ce système vous offre l'opportunité de mener une bande d'aventuriers conquérants au temps des grandes découvertes dans un univers pulp, peuplé de sauvageons et de monstres.

Le système est simple, avec une seule caractéristique par figurine en plus de son équipement et des traits. Tout se joue au D6 et la caractéristique sert à la fois de compteur de vie et de puissance d'attaque.

 

Le système intègre en outre des règles pour jouer solo (très à la mode en ces périodes de confinement répétitives) ou coop. Et je vous propose aussi un scénario solo pour l'illustrer :

 

voila, bonne lecture et bon jeu! Sachez que je continue toujours ma pause sur l'extension pour the witcher, avec en ce moment l'écriture de règles pour un système générique permettant de jouer des petites bandes med-fan avec n'importe quelles figurines de sa collection, dans le plus pur style de Song of Blade and Heroes. A bientôt!

Conquistadors

Posté par Newlight à 15:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]